samedi 15 novembre 2014

Out of context - For Pina, Les ballets B de la C/Alain Platel



 

Un hommage furieux à Pina Bausch, où l'inconscient est maître. Des corps convulsés et tremblants, aux élans incontrôlés et déréglés, se mouvant de manière désorganisée, sans direction en amont mais avec une folle orientation. Un tableau historique de la condition humaine: il s'agit de rendre compte de l'assemblement des hommes, depuis la situation antérieure à toute institution politique et sociale (cet état de nature, sauvage, où les visages sont habités par des rictus: devant nous c'est une forme de bestiaire qui se présente, tant visuel que sonore - les cris et postures animales sont pléthore; ou bien alors un asile d'aliénés, dépossédés d'eux-mêmes, dans une forme de déraisonnement), jusqu'aux éclosions des premières unions, hésitantes et ratées. On s'imite, on se cherche, on se trouve - mal, ou pas du tout (ces monades du tableau final, qui ne trouvent pas de partenaire, mais qui continuent toutefois à danser, dans leur isolement ontologique). Le génie des danseurs est de rendre invisible l'hyper-technicité des gestes, qui nous apparaissent comme spontanés et naturels, au lieu qu'ils sont le fruit d'une maîtrise aigüe de soi et de l'espace.

15 novembre 2014, théâtre de Champ-Fleuri, saint Denis, La Réunion.