jeudi 6 novembre 2014

Bande de filles, Céline Sciamma


Un film terrible sur les vies des tigresses des cités: cette vie qui ne va nulle part, où on n'est personne (les jeunes filles étant condamnées à ne pas avoir d'autre identité que celles qui leur sont imposées par les objectifications et réifications opérées par les institutions, ces monstres froids et machistes). 

Un film sur des arrachements successifs à ses destins féminins, qui échouent, puisqu'on va d'aliénation en aliénation. Il n'y a rien à espérer, les transgressions sont cocasses, risibles. L'héroïne n'a que la fuite pour issue (mais pour aller où ?).

06 novembre 2014, Lacaze, saint Denis, La Réunion.